27 novembre 2022
Un homme utilisant une scie à onglets

Tous les conseils pour bien choisir une scie à onglet

Si vous comptez acheter une scie à onglets matériel pour compléter vos outils, sachez qu’il existe 3 types existants de cet appareil. Entre scie à onglet manuelle, électrique ou radiale, découvrez tous les conseils pour bien choisir une scie à onglet.

Comment utiliser une scie à onglet ?

La scie à onglets est l’outil idéal pour les coupes de pièces de bois précises sur chantier. Bricoleurs du dimanche et ouvriers ont besoin de cet appareil pratique pour gagner du temps.

Manuelle ou électrique, la scie à onglet offre des coupes parfaites et de qualité pour des tasseaux ou des plinthes. De plus, elle est la plus sécurisée pour couper chaque pièce de bois.

Telle son appellation, la scie à onglets est destinée à réaliser des coupes d’onglets. Ainsi, l’outil permet de réaliser des coupes d’angle de la surface ou des coupes en biseau sur les bords.

En effet, l’utilité d’une scie à onglet est innombrable tant pour les bricolages que sur chantier. Elle permet de tailler en biais votre planche ou vos tasseaux.

Il y a différent type de scie à onglet

Scie à onglet

Avant d’acquérir l’outil idéal pour créer des entailles ou des coupes à onglets, vous avez le choix entre les modèles manuel, électrique ou radial.

Alors, une coupe à angle ou en biseau sur une pièce en bois est conseillée avec une scie à la manuelle. Ce matériel est fourni avec un boîtier à angle qu’il faut fixer comme support. Ce dernier est muni de repères pour une coupe ou une entaille avec des angles précis : 22.5 °, 45 ° ou 90 °.

Pour une largeur plus importante, il y a le modèle avec un bâti en métal. Ce châssis amovible permet de choisir l’angle de la coupe et l’inclinaison.

D’un autre côté, la scie à onglet électrique est plus contemporaine. Le matériel permet de découper vos pièces sur la latérale et la verticale avec une orientation de 0 à 45 °. Son vrai avantage, c’est cette liberté de mouvement qu’elle offre.

Le modèle radial est doté d’un chariot qui permet à la lame de se déplacer sur la table, telle est la différence entre scie à onglet et scie à onglet radiale.

Les principaux critères pour votre choix

Alors, avant d’acheter la bonne scie à onglet, il faut définir le type de matériaux que vous devrez découper et les dimensions de l’entaille ou la coupe. Ainsi vous pourrez choisir la puissance de la scie à onglet dont vous avez besoin.

Le type de la matière

C’est le principal critère pour acquérir la bonne scie à onglet, le genre de matériau pour utiliser l’outil. En général, on utilise ce matériel pour découper ou entailler des pièces en bois, de toutes tailles. Pourtant, la scie à onglet est aussi pratique pour cisailler et couper des pièces de métal ou des surfaces en plastique.

Ainsi, pour garantir une coupe à angle précise sur des plinthes, tasseaux ou champlats, ainsi que des lambris, un modèle manuel est plus efficace. Si la dimension de vos pièces est supérieure à 120 x 5 mm, utilisez un modèle électrique. Pour des œuvres plus larges, parquet ou en lamelle, optez pour la scie à onglet ayant la bonne largeur.

Pour la coupe de pièce en métal, il faut utiliser la lame adaptée. Vous trouverez chez le quincaillier, le nombre de dents qu’il faut entre les lames de 24, 30, 48 ou 60 dents. Plus elle a de dents, plus le résultat de la coupe est précis et de qualité.

Les dimensions de la coupe

Scie à onglet

Le choix de votre scie à onglet est également défini par les dimensions de la coupe. En effet, la hauteur et la largeur de la coupe que l’outil peut réaliser vous permettent de l’adopter à vos pièces à découper.

Donc, si vous songez découper des pièces plus encombrantes, optez pour les scies ayant des lames larges. Elles varient entre 140 à 300 mm.

Sa puissance

Parmi les modèles électriques, vous allez choisir selon la puissance, pour obtenir un résultat de qualité. Selon la taille et le type de matériau, la puissance de la scie peut varier entre 1300 et 2000 W. Elle définit le tour par minute et garantit la qualité du résultat, quel que soit le matériau.

Ainsi, pour acheter la scie adaptée à vos travaux, optez pour le modèle qui a la puissance répondant à son utilité au quotidien. Alors, choisissez une scie plus puissante si vous allez couper des planches de bois épais ou des plaques de métal. D’un autre côté, si vous comptez découper des tasseaux ou des plinthes, le un modèle moins puissant est approprié. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *