2 octobre 2022
Jeune artisan entrain d'utiliser une scie à onglet 

Pourquoi utiliser une scie à onglet ?

Pour tout bon bricoleur, l’utilisation de certains outils est nécessaire pour découper les matériaux ou réaliser d’autres tâches spécifiques. Parmi ces outils, la scie à onglet est l’un des plus indispensables. Disponible sous plusieurs formes, elle vise plusieurs objectifs et présente d’énormes avantages lors de son utilisation. Que ce soit pour les professionnels ou pour les particuliers, elle sert à obtenir un rendu parfait. Pour en savoir plus sur cet outil de découpe, voici un article qui met en évidence les avantages d’une scie à onglet.

Scie à onglet : de quoi s’agit-il ?

Par définition, la scie à onglet est un outil qui sert à couper le lambris, les tasseaux et les plinthes. C’est un instrument très plébiscité par les bricoleurs dans la réalisation de certains travaux. Il peut être utilisé pour faire des découpes d’angle sur plusieurs matériaux notamment le bois, le PVC et les métaux non-ferreux. En règle générale, une scie à onglet sert à faire des coupes transversales à l’extrémité d’une pièce pour obtenir un angle fini. Bien qu’elle soit idéale pour faire des découpes de 450, vous pouvez aussi vous en servir pour découper dans un angle compris entre 00 et 900.

Outre ces coupes, une scie à onglet peut également servir à faire des coupes droites et inclinées. De ce fait, elle convient parfaitement à tous travaux dont le déménagement et autres besognes peu importe leur envergure. Cet outil est composé de :

  • Une lame ;
  • Une table ;
  • Une coupe ;
  • Un bras articulé.

La lame étant l’élément principal, elle sert à faire des travaux en onglet. Avec le bras articulé, vous pouvez mieux orienter la machine dans tous les sens et par la même occasion avoir une bonne précision pendant la coupe. Pour finir, la table est utilisée pour fixer le matériau à couper.

Quelle est l’utilité de la scie à onglet ?

Scie à onglet

Les scies onglet, peu importe leur forme, visent les mêmes objectifs. Que ce soit au niveau des professionnels ou des particuliers, une scie à onglet permet d’obtenir des découpages croisés, de faire des coupes coudées et de découper les angles en biseau.

Obtenir des découpages croisés

La puissance et la stabilité d’une scie à onglet sont les deux éléments qui permettent de faire les découpages des planches en bois, en PVC et en d’autres matériaux non-ferreux. Il faut noter que c’est une tâche qu’il est difficile de faire si vous n’avez pas un outil performant et fiable. Compte tenu de la performance d’une scie à onglet, il est très recommandé dans la réalisation de cette tâche. Elle permet d’aligner facilement la ligne de coupe et permet une manipulation aisée avec sa poignée qui est ergonomique. De plus, vous trouverez sur le marché certains modèles qui sont équipés de guides laser et qui montrent avec précision les lignes à couper.

Faire des coupes coudées

Pour faire des coupes coudées, vous pouvez simplement opter pour une scie à onglet. Les coupes coudées sont les coupes avec lesquelles il est possible d’avoir un angle en tournant l’outil d’un endroit à un autre. Toutefois, l’angle qu’il est possible d’avoir dépend, à priori, du modèle choisi. Il faut également noter que cet outil peut servir à obtenir des travaux de finition haut de gamme. Pour cette tâche, vous pouvez avoir plusieurs angles lors de vos travaux de bricolage. Et si vous voulez faire des angles de coupes en biais sur des planchers ou lors d’un projet de bricolage, une scie à onglet peut être l’outil adéquat. Elle peut, par exemple, servir à couper des lattes pendant un revêtement au sol.

Découper les angles en biseau

Enfin, une scie à onglet permet de faire des découpages en biseau. Cette tâche, qui n’est pas du tout aisée sans un outil spécifique et facile à utiliser, nécessite d’utiliser un matériel fiable. Avec une scie à onglet, vous pouvez découper des angles en biseau en déplaçant le matériel de gauche à droite. Ensuite, vous devez incliner la trajectoire de votre coupe à la scie. En procédant ainsi, vous êtes certains d’obtenir des angles en biseau très précis. D’autre part, les scies à onglet permettent d’avoir des coupes récurrentes et rendent faciles la fixation et le placement des planches à découper lors de l’opération.

Les avantages d’une scie à onglet

Si vous n’avez pas encore utilisé une scie à onglet, notez que son utilisation présente d’énormes avantages. Entre autres, il s’agit d’un outil très polyvalent qui offre un rendement performant et facilite ainsi le travail.

La scie à onglet est polyvalente

Au vu des multiples matériaux qu’on peut découper avec une scie à onglet, il faut noter que celle-ci est polyvalente. Que vous envisagiez de couper le plastique, le métal ou le bois, cet outil ne montre pas de limites dans sa performance. Elle sert aussi sur les chantiers de construction et permet à ce niveau de découper les cloisons et les plâtres. De plus, ses lames sont remplaçables, ce qui permet ainsi de varier encore sa performance de plusieurs manières.

La scie à onglet offre un rendement performant

Le rendement que vous obtenez après l’utilisation d’une scie à onglet est sans égale aux autres outils utilisés dans l’atteinte des mêmes objectifs. Ce résultat est principalement dû à sa haute précision qui permet d’obtenir un travail de qualité. De même, la scie à onglet se démarque des autres outils de par sa praticité et sa rapidité. Elle est moins fatigante et très ergonomique. Les modalités de réglage qu’elle offre permettent d’intervenir sans difficulté pour varier les mesures d’angle. Vous aurez une précision de coupe selon vos attentes. De plus, lorsqu’il est tenu en circulaire, il est également plus intéressant et vous permet de réaliser des découpes dans les meilleures conditions. Par ailleurs, si vous voulez faire des découpes en toute sécurité, la scie à onglet est sans doute la meilleure option. Sa poignée est éloignée du champ de travail et ses lames sont bien fixées.

La scie à onglet facilite le travail

Une scie à onglet intègre aussi des accessoires qui facilitent encore son utilisation. Cet atout ne se retrouve pas au niveau de tous les outils. La scie à onglet est composée de dispositifs lasers, d’un rapporteur d’angles qui permet d’avoir une intervention rapide et plus précise. Certains modèles sont également accompagnés d’un aspirateur de poussière pour rendre la surface de travail propre après les travaux. En gros, une scie à onglet répond à toutes les exigences, d’où son importance pour les bricoleurs et les professionnels.

Quels sont les différents types de scies à onglet ?

Comme mentionné plus haut, il existe plusieurs types de scies à onglet que vous devez choisir selon l’usage que vous voulez en faire. Parmi les modèles qui existent se trouvent la scie à onglet télescopique, la scie à onglet avec table supérieure, la scie à onglet avec laser, la scie à onglet mécanique et la scie à onglet radiale. N’hésitez pas à lire notre article pour comprendre la Différence entre une scie à onglet et une scie à onglet radiale.

La scie à onglet télescopique

Une scie à onglet télescopique permet la découpe des pièces très larges. La tête de cette scie se déplace du haut en bas, mais également de l’avant à l’arrière. Vous pouvez tirer l’outil vers vous à l’aide d’un rail télescopique. Cela permet ainsi de couper vos panneaux ou planches larges sur-mesure. Selon le modèle choisi, vous avez des scies à onglet télescopique qui permettent une coupe maximale de 900 et qui sont inclinables d’un côté ou des deux.

La scie à onglet avec table supérieure

Comme son nom l’indique, cette scie à onglet comporte une table supérieure qui sert à déplacer la pièce à travailler au-dessus de la scie. Ce modèle bénéficie d’une grande robustesse qui allie à la fois maniabilité et puissance. Vous pouvez faire facilement des coupes précises en travaillant dans le confort. Destinée particulièrement aux professionnels, la scie à onglet avec table supérieure affiche d’excellentes performances. La majorité des modèles disponibles sur le marché ont une puissance de 1600 watts, ce qui augmente leur champ d’action. D’autre part, elle est équipée d’un système d’éclairage qui permet, de ce fait, de visualiser la zone de découpe. En outre, vous pouvez l’utiliser pour découper plusieurs types de bois en tronçonnage et en délignage. Vous pouvez aussi facilement passer du mode table à celui d’une scie à onglet.

La scie à onglet avec laser

À l’instar d’une scie à onglet classique, la scie à onglet avec laser offre les mêmes possibilités. La seule différence ici est que la ligne de découpe est montrée par le laser de la scie. Elle vous permettra de faire des travaux un peu moins exigeants avec efficacité et force. Avec le laser, vous pouvez réussir tous les travaux à faire. En plus, les accessoires qu’elle inclut sont utiles pour travailler les panneaux, les lattes et les planches facilement. De plus, ce modèle est parfait pour travailler le plastique et le bois.

La scie à onglet mécanique

La scie à onglet mécanique est un outil facile à manipuler qui permet de faire des coupes transversales de 900 et 450. C’est le modèle parfait pour faire de petits travaux ou pour des travaux de bricolage qui ne nécessitent pas de grandes découpes. Cependant, il est important de contrôler les gestes afin d’éviter d’éventuels accidents parce que cette scie est mécanique. Pour cela, avant son utilisation, vous devez prendre certaines mesures et positionner les pièces selon certaines recommandations.

La scie à onglet radiale

Une scie à onglet radiale est une scie qui est équipée d’un moteur électrique et qui est en mesure de découper à la fois plusieurs pièces. Avec celle-ci, vous obtenez des découpes très précises et au millimètre près. Entre autres, une scie à onglet radiale est composée de :

  • Un moteur puissant ;
  • Un système de coupe doté d’un guidage ;
  • Un dispositif de blocage de broche ;
  • Une tête de scie inclinable.

La scie à onglet radiale s’accompagne d’une table avec butée, d’une poignée et d’un capot de protection. Aussi, ce modèle de scie possède des accessoires utiles dont les plus courants sont le disque diamant et la lame circulaire.

Le disque diamant sert à faire des coupes de pierre, de béton, de céramique, de brique, de carreau et de faïence. Avec la lame circulaire, vous pouvez découper l’acier, l’alu, le bois et le PVC. En outre, une scie à onglet radiale convient parfaitement aux travaux de rénovation et aux travaux à faire sur les chantiers de construction. Vous pouvez donc l’utiliser en tant que professionnel ou particulier. Comme les autres modèles de scie à onglet, une scie à onglet radiale permet d’avoir des coupes très précises. Il s’agit aussi d’un outil polyvalent, pratique et facile à utiliser. Au vu de tous ces points positifs, elle est très prisée aujourd’hui sur le marché. Enfin, les scies à onglet radiales se déclinent en plusieurs formes. Vous avez par exemple la scie à onglet radial électrique, la scie à onglet radiale manuelle et la scie à onglet radiale à laser.

Éléments à considérer pour choisir une scie à onglet

Scie à onglet

Le choix d’une scie à onglet passe d’abord par le choix du type selon les travaux à réaliser. Hormis cela, vous devez également choisir selon la puissance du moteur, la vitesse de rotation de la lame, le type de lame, la largeur de coupe et les accessoires utiles.

La puissance du moteur

La puissance du moteur d’une scie à onglet est le premier critère qu’il faut analyser pour obtenir un outil performant. Pour ces outils, la puissance varie entre 1400 et 2000 watts. Votre choix dépendra donc des matières à découper. Pour les matières comme le métal, il faut privilégier une puissance élevée. Par contre, pour le plastique, le bois ou l’alu, vous pouvez miser sur une puissance moyenne ou basse.

Le type de lame

Les scies à onglet selon le modèle choisi possèdent différentes lames. Le choix dépendra des matériaux à travailler et de l’envergure des travaux. Vous devez aussi veiller au nombre de dents présentes sur la lame. Celles-ci varient en général entre 40 et 60. Notez simplement que plus une scie à onglet possède des dents et plus la finition de ses coupes sera précise.

La vitesse de rotation de la lame

Avec une vitesse de rotation comprise entre 3000 et 5000 tours, en choisissant la bonne la scie, vous êtes certains d’obtenir un travail de qualité. Pour savoir ce qu’il faut à ce niveau, vous pouvez simplement vous référer à un professionnel ou tenir compte des différents travaux à réaliser avant de choisir.

Le type de table

La table qu’intègre une scie à onglet est un point essentiel à considérer pour réussir vos découpes. La table peut être en acier ou en aluminium. Le plus important est d’opter pour une table équipée de butées d’angle réglables afin de pouvoir bien placer la pièce à couper et de la maintenir dans les meilleures positions. D’autre part, certains modèles sont dotés d’étaux qui servent à bien maintenir la pièce à découper.

La largeur et la hauteur de coupe

La largeur et la hauteur sont les critères qui déterminent la taille du matériau à travailler. Pensez donc à tenir compte du nombre de largeurs et hauteurs parfaites pour vos travaux.

Les accessoires utiles

Enfin, les accessoires qui accompagnent votre scie sont à prendre en compte dans le choix de votre outil. Vous devez par exemple privilégier les modèles ayant un guidage laser qui sert à visualiser le trait de coupe sur le matériau. Vous pouvez également privilégier les scies dotées d’un système qui aspire la poussière pour l’entretien des lieux après les travaux.

N’hésitez pas à consulter notre guide pour acheter des scies à onglet pas chères afin d’économiser sur votre commande.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.