10 août 2022
Jeune homme entrain de travailler avec une scie à onglet

Différence entre une scie à onglet et une scie à onglet radiale

Pour réussir les découpes de pièces de bois et d’autres matériaux, la scie à onglet est l’outil le plus utilisé. Il s’agit d’un instrument qui sert dans les travaux de bricolage et de charpenterie. Il en existe de plusieurs formes dont la scie à onglet radiale qui est aussi très plébiscitée dans le cadre des découpes. Toutefois, bien que ces deux outils assurent les mêmes fonctions, ils ne sont ni conçus ni utilisés de la même manière. Quelle est donc la différence entre une scie à onglet et une scie à onglet radiale ? Découvrez la réponse à travers cet article. 

Généralités sur la scie à onglet

La scie à onglet sert principalement à couper les tasseaux, le lambris et les plinthes. Voici l’essentiel à savoir sur cet outil.

Qu’est-ce qu’une scie à onglet ?

Scie à onglet

La scie à onglet est un outil de travail utilisé pour réaliser des découpes d’angle sur plusieurs matériaux, dont les métaux non ferreux, le PVC et le bois. Elle exécute en général des coupes transversales à l’extrémité d’une pièce dans le but d’obtenir un angle bien défini et des faces lisses. La pièce ainsi découpée peut alors être liée à d’autres pièces ou fixées à d’autres éléments. Bien que la scie à onglet effectue généralement des coupes d’angles de 450, elle peut aussi faire des coupes dont l’angle est compris entre 0 et 900. Il s’agit sans doute d’un outil de précision fiable pour tout bricoleur. 

En dehors des coupes d’angles qu’elle réalise, la scie à onglet est également capable de faire des coupes droites ou inclinées. Dans le cadre donc de gros travaux comme l’aménagement, cet outil saura vous produire des coupes de qualité. En outre, une scie à onglet est composée d’une table de coupe, d’une lame et d’un bras articulé. La lame est dentelée et constitue le principal élément de l’outil. C’est en réalité elle qui permet de faire les travaux, en l’occurrence les coupes en onglet. Le bras articulé quant à lui permet une bonne orientation de la machine dans les divers sens. Il intervient également dans la précision de l’angle pendant la coupe. Par ailleurs, la base ou la table est l’élément sur lequel est fixé le matériau à couper. Si vous souhaitez en acheter à de bons prix, n’hésitez pas à lire notre article dédié aux scies à onglet pas chères.

Quelles sont les utilisations d’une scie à onglet ?

La scie à onglet peut être utilisée aussi bien par les professionnels de la menuiserie que les particuliers qui aiment le bricolage. Si vous vous demandez pourquoi utiliser une scie à onglet, voici les principales utilisations de cet outil.

Pour obtenir des découpages croisés

Grâce à sa stabilité et sa puissance, la scie à onglet est utilisée pour découper les planches en PVC, en bois et d’autres matériaux non ferreux. Il faut noter que cette tâche est difficile à faire sans un outil performant. Avec la scie à onglet, il devient plus facile de faire la tâche en alignant la ligne de coupe. En réalité, étant équipée d’une poignée, elle permet une manipulation aisée. En plus, certains modèles sont dotés de guides laser qui montrent avec précision la ligne à couper. 

Pour faire des coupes coudées

La scie à onglet est également un excellent outil pour faire des coupes coudées. Il est question des coupes qui permettent d’avoir un angle en faisant tourner l’outil d’un sens à un autre. À ce niveau, la scie à onglet sert aussi à avoir plusieurs angles de coupes pour tout type de travaux de bricolage. Par ailleurs, vous pouvez l’utiliser pour réaliser des coupes en biais sur les projets de bricolage ou les planchers. À titre illustratif, vous pouvez l’utiliser pour couper des lattes lors d’un revêtement au sol.

Pour découper les angles en biseau

Le découpage des angles en biseau est une tâche qui ne peut être faite qu’avec un outil facile à manier et spécifique. Tout comme dans les précédentes utilisations, la découpe des angles en biseau se fait en déplaçant la scie à onglet inversement ou de gauche à droite. Par la suite, vous devez incliner la trajectoire de la coupe avec la scie. Cette utilisation est primordiale pour faire des travaux sur les angles complexes. Par ailleurs, hormis ces utilisations, la scie à onglet permet de faire des coupes ordinaires ou récurrentes et facilite la finition ainsi que la fixation des planches après la coupe. 

La scie à onglet radiale : de quoi parle-t-on ?

scie à onglet radiale

La scie à onglet radiale est un outil doté d’un moteur électrique et capable de couper rapidement plusieurs pièces. Elle permet de faire des travaux avec précision et des coupes au millimètre près. En termes de composants, cet outil comprend :

  • Un moteur puissant ;
  • Un système de coupe équipé d’un guidage ; 
  • Un dispositif de blocage de broche ; 
  • Une tête de scie inclinable ; 
  • Une table avec butée ;
  • Une poignée intégrée ;
  • Un capot de protection.

Les scies à onglet radiales possèdent également d’autres accessoires dont la lame circulaire et le disque diamant. Ce dernier permet de faire des coupes de béton, pierre, brique, céramique, faïence et de carreaux. La lame circulaire quant à elle sert à couper le PVC, l’alu, l’acier et le bois. 

En ce qui concerne son utilisation, il faut préciser que la scie à onglet radiale est utile tant pour les travaux de rénovation que sur un chantier de construction. Il peut donc servir tant aux professionnels qu’aux simples bricoleurs. En termes d’avantages, la scie à onglet radiale permet d’obtenir des coupes d’une extrême précision. C’est également un outil polyvalent et pratique qui a été conçu pour plusieurs usages. Ces points positifs font de l’outil l’un des plus prisés sur le marché. Par ailleurs, il faut noter qu’il existe plusieurs types de scies à onglet radiales dont la scie à onglet radiale manuelle, la scie à onglet radiale électrique et la scie à onglet radiale à laser. 

Différence entre une scie à onglet et une scie à onglet radiale

La scie à onglet sert à découper les matériaux en largeur, en hauteur, mais aussi en angle. Le résultat obtenu avec cet outil est de bonne qualité et est rapide avec une bonne finition. La scie à onglet radiale quant à elle fonctionne avec les nouvelles technologies. Étant équipée d’un moteur, elle est électrique et permet d’optimiser le travail. Aussi, elle assure la même fonction que la scie à onglet à savoir la découpe de tout type de matériau mais permet d’obtenir un résultat plus rapide, plus fin, plus précis et esthétique. Aussi, elle est amovible et peut se poser sur un chariot. En plus, la scie à onglet radiale peut effectuer toutes les tâches suivant l’angle et la direction. 

Autres types de scies à onglet

Dans la catégorie des scies à onglet, il existe encore d’autres modèles hormis la scie à onglet radiale. Il s’agit en particulier de la scie plongeante et de la scie réversible.

La scie plongeante

La scie plongeante est un outil professionnel qui peut être sans fil ou électrique filaire. Elle est parfaite pour la coupe des plaques de plâtre et du bois. Entre autres, la scie plongeante permet le maintien de la trajectoire à travers un système de guidage tel que le rail. Elle permet aussi un sciage précis. Elle utilise plusieurs tailles de rails dont les rails de 1 m, de 1,5 m et les rails de 2,6 m. Certains modèles de cette scie peuvent intégrer d’autres outils notamment la scie sauteuse et la scie circulaire.

La scie réversible

Encore appelée scie 2 en 1, la scie réversible est une scie électrique mécanique qui réunit à elle seule toutes les fonctionnalités de la scie à onglet et de la scie circulaire. Elle peut donc être utilisée comme une scie circulaire de table et une scie à onglet. Ainsi, selon le mode d’utilisation choisi, elle peut servir pour plusieurs travaux. Vous pouvez par exemple l’utiliser pour faire des angles, des coupes en biais, des coupes d’onglets doubles, des coupes transversales, des coupes en longueur et du chanfrein

Critères pour choisir une bonne scie à onglet

scie à onglet radiale

Pour profiter d’une bonne découpe, il est important de bien choisir sa scie à onglet. Cela implique que vous devez tenir compte de certains critères dont le type de scie idéal, la puissance et la lame qu’il faut.

Le type

Le choix du type de scie à onglet à choisir dépend a priori de vos besoins. Pour des travaux de bricolage, vous pouvez vous procurer une scie à onglet manuelle. Elle est facile à manipuler et permet de faire des découpes transversales allant de 450 à 900. Par contre, s’il s’agit des travaux de grande envergure, il est plus approprié d’utiliser une scie à onglet électrique. Elle permet également des découpes transversales mais allant de 00 à 1800

La puissance

Si vous avez opté pour une scie à onglet électrique, vous devez alors porter une attention particulière sur la puissance avant de l’acheter. Il faut noter que la puissance varie entre 1400 et 2000 watts. Le choix dépendra donc de la matière à couper. 

La lame

Enfin, il faudra tenir compte de la lame de votre scie à onglet lors de votre choix. Elle est choisie selon le type de matériau à découper. Sachez que le nombre de dents varie entre 400 et 600. Aussi, la rotation de la lame d’une bonne scie à onglet est comprise entre 3000 et 5000 tours par minute.  Votre choix de lame va dépendre des travaux que vous voulez faire et donc du matériau que vous aurez à découper.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.